Related image

Le contenu de cet article est purement fictif et satyrique. Il ne represente en rien la réalité

 

L’armée françoise, se voulant moderne et tolérante, a décidé en ce mois de PRIDE de rédiger un post assez osé. La Cellule communication à donc posté sur la page facebook le drapeau arc-en-ciel,rappelant ainsi à la communauté gay que chez nous tout le monde est accepté peu importe ses orientations sexuelles, ou son identification de genre.
Un beau geste en somme qui fut estompé par les vents haineux de certains homophobes. Devant cet élan de négativité, les supérieurs ont donc décidé de faire tomber la publication.

Seulement voilà, les marins n’étaient pas plus vexés que ça. Les hommes de l’armée de l’air non plus,ni les dames du génie.

La haine ils la connaissent et elle leur passe au-dessus, cependant les fonctionaire en surcharge pondérale ne l’ont pas vu du même œil.

Après avoir percu notre gamme-co a la ZT, nous nous sommes arreté a LIDL pour y acheter un Pack de 52 biere pas couch pour nous rendre donc au 15 ème bataillon de Caravaniste des Alpes à MONTMELIAN ( l’alcool au volant n’est pas recommandé normalement mais vu qu’il y a beaucoup de virage, GOLF BRAVO a dit que ca passes) pour y rencontrer le CC1 Boulanger, qui a pris cette publication très personnellement.

En effet, le CC1 Boulanger est en surcharge pondérale. Il est cuistot et il aimerait bien que l’armée en haut-lieu l’accepte pour ce qu’il est, et le travail qu’il fourni tous les jours.

Engagé en 1992, il a été envoyé à la compagnie de soutien dès sa sortie des classes car jugé inapte compagnie de combat à cause de son poids. Ses 2 premières années il les a vécu avec les railleries deses camarades.

« Quand je prenais 2 croque-monsieur triple fromage à la popote y’avait toujours un connard de la guerre du Liban pour me dire ‘’ eh boulanger ? T’en a vraiment besoin sac à foutre c’était vexant,j’y peut rien si je sors pas de la fosse ».

Puis il est passé caporal sans CME ce qui fit jaser beaucoup de ses camarades. Mais il se défends :

«eh j’y peux rien si on passe vite en cuisine ».

Et puis il a été promu au rang de popotier officiel en opération extérieure, et s’illustra sur différents théâtres tels que la Cote d’Ivoire, le Kosovo ou encore l’Afghanistan grâce à son « Boubou suprême» ( 1 demie baguette, 4 tranches de saucisson 4 tranches de cheddar et un demi litre de mayonnaise), où il gagna enfin le respect de ses camarades pour ses talents de cuistot.
Il est maintenant responsable du passage des badges à la brigade de répression du vol de yaourt et mène une vie paisible. Cependant ce post sur Facebook l’a énormément vexé. Il nous explique pourquoi :

Ben c’est pas sorcier, à l’armée il y a beaucoup de grossophobes. L’homophobie et la mysoginie à l’armée ça n’existe pas enfin, par contre les gros sont mal vus, « eh le gros suces tes os » par-ci  « tu fais combien au cooper gros tonneau » par là, j’en passe et des meilleurs. On nous laisse jamais tranquille, donc leur tolérance à deux balles faudrait qu’elle s’applique à tout le monde.

Ayant pris en compte ces éléments nous décidons de contacter le Lieutenant-colonel G.Rinvue pour lui poser des questions relatives à l’acceptation des gros dans l’armée. Celui-ci nous assure qu’il n’y a aucun problème de grossophobie et qu’a l’état major où il travaille il y a beaucoup de gros qui sont acceptés pour leur professionnalisme ainsi que beaucoup de vieux. Preuve que dans l’armée il n’y a aucune forme de racisme, même pas la gérontophobie (NDLR: Le racisme envers les personnes agées). Il a même voulu insister en rappelant aux transgenres voulant faire le sacrifice ultime de servir leur patrie de ne pas avoir peur des tests psychotechniques car ils sont à la portée de tous :

« même les mecs de la colo y arrivent »

a-t-il martelé. ( mike echo aurait versé une larme avant d’enfoncé sa tronche d’inapte cérébrale dans l’armoire)
De ce pas, pour en avoir le cœur net nous avons contacté l’ADC Dinausorus-Raix, 52 ans de service en compagnie de combat pour lui demander son avis sur le post facebook et comment il la vécu, mais aussi sur la gérontophobie dans l’institution. Ce à quoi il nous a répondu :

«  Fesse- bouc ? je suis para colo moi !!! j’encule pas les chèvres et les
boucs comme les gros PD de la légion et géronto quoi ? je suis pas un putain d’archéologue, viens a la popote je t’encule devant tout le monde».

Avant de nous raccrocher au nez.

cette enquete est un echec…CEPENDANT :

Notre enquête nous a prouvé qu’à l’armée, il fallait démontrer ses qualités et ses forces avant de se faire accepter par ses semblables. Que vous soyez gros, gay, ou les deux à la fois. Si vous persévérez, à force de professionnalisme on vous acceptera pour ce que vous êtes.

Pour ce qui est des anciens, peu importe ce que vous raconterez, on vous dira « oui oui reçu» dans tous les cas même si on n’a pas compris.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s